Battle.net envahie par les "Smurfs" ?
- Par JaGuAr. - Edition du : 11 May 2006 - Créé le : 09 April 2006

     Tout joueur de Warcraft 3 TFT, s’est un jour, au moins une fois crée un 2émé compte. En partant de ce constat très simple, on peut estimer qu’à la différence d’un jeu comme Counter-Strike, le nombre de compte existant ne permet en rien d’évaluer le nombre exact de joueurs (le nombre de clés-cd enregistrés lui le permet). Si alors on estime qu’un joueur s’est déjà crée au moins une fois un deuxième compte, alors on peut affirmer qu’il y au moins 2 fois plus de comptes existant que de joueurs ! Encore c’est une supposition bien loin de la réalité…phénomène au passage presque uniquement Warcraftien !

 

     Mais concrètement le « smurf » qu’est-ce c’est ? Au sens général du terme, « smurf » est l’équivalent anglais du mot « Schtroumpf » ! A Warcracft 3, cela pourrait être le fait (si on souhaite en donner une définition plus ou moins proche) de se créer un autre compte que celui existant déjà et sur lequel nous passons la majeure partie de notre temps lorsque nous sommes sur bnet; compte donc déstiné à un usage limité dans le temps, ou du moins dont l’utilisation sera toujours moins régulière que celle de notre compte principal. A la différence du compte principal, le smurf n’aura alors pas de durée de vie particulière (contrairement au compte principal qui suivra le joueur durant sa « vie de joueur ») et pourra être à tout moment délaissé/inutilisé.

     On en vient alors à une question évidente : «  Qu’est ce peut motiver un joueur pour créer un smurf ? »

     Une des raisons qui semble évidente, autre que celle que bon nombre d’entres vous doivent avoir à l’esprit c’est : «  le cheat » ! Pourquoi risquer de se faire « ban » son compte principal alors qu’on peut aisément en quelques secondes créer un nouveau compte et donc ne courir aucun risque (le cheat quel qu’il soit est fortement prohibé !) (cf. replay de JagBuy)

La deuxième raison qui découle bien évidemment de celle-ci reste « le fun ». Les façons d’avoir du fun différent alors et on peut aisément identifier 2 grandes catégories, l’une « manner » (cf. replay de iforgotmyhero) et l’autre… « non manner » où on l’on va privilégier les abus (« lame » etc).

     Mais l’usage de smurf c’est aussi la réponse à un désir de « grandeur », à la façon des « pro-gamers », on va viser uniquement les stats. Pour reprendre une phrase de ElYoYa, le smurf serait alors « la déprime si c'est poussé trop loin, tu fais un 10/0 et t'es un r0x0r mais malheureusement tu continus et le mirage se dissipe...»

     Il s’agirait donc alors « d’une mode » dont les instigateurs seraient les GrubbyDeadman et autre pro-gamers…

     Mais dans cet usage là, c’est avant tout le but de s’entraîner qui prime ; de s’entraîner loin des regards, dans l’anonymat le plus total.

     A ce jeu là, certains joueurs se démarquent et on peut aisément se souvenir de Madfrog qui a crée la sensation en s’imposant à la première place du ladder solo de Northrend avec « ICantChat » marquant par la même occasion son retour sur le devant de la scène en pleine forme. Actuellement ce sont plutôt Grubby avec ALANFORD (1ére place) sur Northrend, ou Myrren toujours sur Northrend ou encore 4KGrubby (1ére place) sur Kalimdor, et Tod avec GhengisKhan (1ére place), Aremys (1ére place) sur Northrend et 4K.tod (1ére place) sur Kalimdor. Bien évidemment ceci n’est pas une liste exhaustive et on pourrait encore l’étoffer d’une vingtaine d’autres joueurs.

 

     Le smurf reste alors dans nombres de ses utilisations, un refuge pour le joueur puisqu’il peut s’adonner à toutes sortes de pratiques, sans risquer d’être démasqué (à priori). Il constitue alors autant de moyens pour le joueur de pouvoir s’émanciper en assouvissant ses moindres désirs !

N.B: les replays cités en exemple sont à dl sur le site, dans la section replay.